Qui sommes nous ?

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

LOGO-Observatoire_GUADELOUPE-Dechets-WEB2WEB-2015

Qu’est-ce que l’observatoire des déchets de la Guadeloupe ?

La question des déchets dans l’archipel guadeloupéen est un enjeu environnemental de premier ordre. En effet, la préservation de milieux naturels exceptionnels à l’échelle mondiale, la protection des populations contre les épidémies (dengue, chikungunya, zika), la volonté de faire de nos déchets des ressources, sont à l’origine de politiques récentes et structurées de gestion optimisée des déchets. À ce titre, dans un but d’accompagnement à la mise en oeuvre des politiques publiques, il s’est avéré nécessaire de disposer d’un outil d’observation. C‘est ainsi qu’en décembre 2013, l’ADEME Guadeloupe, la Région Guadeloupe, le Département de la Guadeloupe et la DEAL ont décidé de créer l’observatoire des déchets de la Guadeloupe.

L’observatoire des déchets est un outil d’observation et d’information sur la gestion des déchets en Guadeloupe qui traduit la volonté de la région, du département, de la Direction de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DEAL) ainsi que de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), de se munir d’un instrument spécifique d’appui aux politiques publiques de la gestion des déchets et également d’aide à l’évaluation de ces actions.

L’observatoire des déchets de la Guadeloupe est composé :

  • d’un secrétariat, actuellement assuré par l’ADEME, qui coordonne administrativement l’observatoire et assure la collecte des données ;
  • d’un groupe de travail, composé des 4 fondateurs que sont la Région, le Département, la Direction de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement (DEAL), ainsi que l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME).

 

Activités de l’observatoire

Collecte de données et diffusion

L’observatoire a pour objectif de diffuser au plus grand nombre des données sur la gestion des déchets dans notre archipel.

Pour ce faire, l’observatoire des déchets de la Guadeloupe collecte des données et analyse dans les champs d’observation suivants:

  • la production de déchet  
  • la collecte des déchets
  •  le traitement
  •  la valorisation

Études prospectives

L’observatoire développe également une mission prospective au service des politiques publiques du territoire.

Formation des collectivités et entreprises

Partenaires publics :

ADEME, DEAL, Région Guadeloupe, Conseil Départemental, INSEE, Chambre d'agriculture.

Communes : Abymes, Anse Bertrand, Baie-Mahault, Bouillante,

Capesterre Belle-Eau, La Désirade, Le Gosier,

Goyave, Morne-à-l'Eau, Le Moule, Petit-Bourg,

Petit-Canal, Pointe-à-Pitre, Port-Louis, St-François,

Ste-Anne, Terre-de-Bas, Terre-de-Haut, Trois-

Rivières, Vieux-Fort, et Vieux-Habitants.

 

Intercommunalités : Communauté de communes de Marie-Galante, Communauté d’agglomération du Nord Basse-Terre, Communauté d’agglomération Grand Sud Caraïbe, Communauté d’agglomération du Nord Grande Terre, Communauté d'Agglomération Cap Excellence, Communauté d'Agglomération La Riviera du levant, Syndicat de Valorisation des Déchets de la Guadeloupe (SYVADE).

 

Partenaires privés :

AER, Auto Casse Plus, Caraïbes Industrie, Caribéenne de recyclage, Caritrans, C2D Consulting, Ecodec, E-Compagnie, Groupement des producteurs de bananes, Gwada TP, Karukera Assainissement, Karukera Recyclage, Karupal, Per Antilles, SADG, SARP Caraïbe, SGB, SGEC, SGTP, Séché Healthcare, SITA, SNR, ABConsulting, Ambre Developpement, Antéa, AFI-DD, Caraïbes Environnement Développement, COPAME, COTRIVA, EcoConcept Caraïbes, Guadeloupe Propreté, Karu'Gomm', KM3 Developpement Environnement, Médiclinet, Nicollin Antilles, Plastic Omnium Caraïbes, Pôle Hygiène et Recyclage, Recycledom, ROM, SAFEGE.

 

Éco-organismes : Éco-Emballages, Corepile, Recylum, DASTRI, Cyclamed, TDA.